TransPhotoГородской электротранспорт
Франция  
Provence-Alpes-Côte d’Azur

Авиньен

Сообщить о неточности на странице  ·  Изменения в БД

Комментарии: все · трамвай

Быстрый поиск ТС
Номер:
   
Поиск фото по маршруту
Маршрут:

Трамвайные предприятия
× Clos des Trams (Avignon)
189X — 1932
Список моделей
Нефотографируемый ПС
Новое трамвайное депо Список моделей
Нефотографируемый ПС
Полный список Список моделей
Нефотографируемый ПС

Информация
Compagnie des tramways électriques d'Avignon
Le premier tramway d'Avignon fut mis en place à la fin du xixe siècle. Ce réseau qui fut l’un des premiers déployés
par une ville moyenne en France, possédait ses dépôts (au lieudit le Clos des Trams) et sa propre usine électrique.
Il transporta jusqu’à deux millions de passagers par an. Il desservait — avec ses 17 km de voies — tous les quartiers
périurbains de la ville, ainsi que le centre et une partie de la banlieue. L'exploitation du réseau prend fin en
1932.

Premier projet de réseau contemporain
Malgré son réseau d'autobus dense, la communauté du grand Avignon cherche depuis le début des années 2000
des solutions pour faciliter les déplacements et privilégier les transports doux.

Au niveau ferroviaire, la réouverture de la voie ferrée entre Avignon et Carpentras
envisagée dans le but de faciliter les déplacements entre les deux communes, est en
cours de réalisation depuis juin 2013. Sa mise en service s'est faite en avril 2015.
Mais des études portent aussi sur la réouverture de la gare du Pontet, l'implantation d'un arrêt à Sorgues,
et la création d'une nouvelle halte dans Avignon, à la hauteur de l’université. En outre,
pour relier la gare TGV à la gare centrale, une liaison ferroviaire intra-urbaine va être créée.
Aujourd'hui, une première tranche du projet est déjà en service: la dénommée Virgule d'Avignon.
Cette ligne entre la gare centrale et la gare TGV est inscrite au Contrat de projet État-Région
2007 – 2013 pour un montant de 30 M€4. Par ailleurs un projet prévoit de rouvrir la gare d'Avignon
sud aux voyageurs.

La Communauté d'agglomération du Grand Avignon a pendant longtemps envisagé plusieurs autres possibilités de
transports urbains dont un système de bus en site propre qui peut permettre à terme une transformation en tramway.
Mais en 2010, elle privilégie finalement le tramway 6.

Le 27 septembre 2010, en s'appuyant sur les résultats de la première phase de concertation lancée pendant
l'été 2010, les élus de la Communauté d'agglomération du Grand Avignon ont ainsi voté à l'unanimité le choix
d'un tramway sur fer de petite dimension (18 à 24 mètres), adapté à la taille de l'agglomération. Ils ont
aussi voté pour la réalisation de lignes de bus en sites propres à haute fréquence vers le cœur de l'agglomération
et les grands pôles d'activité (Agroparc, université, pôle santé...). L'objectif est de faire évoluer par étapes
le réseau de bus du Grand Avignon, afin de le rendre cohérent avec l'arrivée du tramway. Le 18 avril 2011,
la Commission nationale du débat public est saisie du projet de construction de deux lignes de tramway fer,
pour un montant de 250 millions d'euros.

Au cours de l'été 2011, le Grand Avignon consulte la population au sujet des tracés des deux lignes de tramway
envisagées, sur les variantes proposées et sur les aménagements publics autour du tramway. Le résultat est dévoilé
en mai 2012, les deux lignes se limiteront finalement au Vaucluse sans immersion dans le département voisin.
Le tramway ira cependant chercher la clientèle Gardoise sur l'île Piot.

L'enquête publique aura lieu du 29 avril au 14 juin 2013, afin de permettre, après signature de la déclaration
d'utilité publique, un début des travaux à la fin de cette même année. Le chantier devrait durer deux ans, pour
une mise en service du réseau en 201610. Le 30 août 2013, la préfecture de Vaucluse annonce et publie l'avis
favorable des commissaires enquêteurs. Le dossier est consultable sur le site web de la préfecture. Le 30 août
2013 également, le même jour que la divulgation de l'avis favorable des commissaires enquêteurs pour la
réalisation du tramway du Grand Avignon, la communauté d'agglomération annonce dans un communiqué de presse les
premiers travaux d'ici fin 2013 sur l'Île Piot et St Chamand.

Ce projet prévoit deux lignes, desservant l'agglomération d'Avignon mais se limitant au département du Vaucluse
(sans incursion dans le Gard). La ligne A comptera 9,225 kilomètres de voies sur un axe Est-Ouest desservant 16
stations11 : Ile Piot, Porte de l'Oulle, St Roch, Gare centrale, Les Sources, Thiers, St Lazare, St Veran,
Roitelets le Pigonnier, La Halle, Zola, Le Lac Le Pontet, Joffre, Le Pontet Gare, Fargues, Real Panier. La
ligne B comptera 5,245 kilomètres de voies pour 10 stations11 : Horloge, Gare centrale, Les Roses, Place St Ruf,
Marius Jouveau, Stade, Librairie, Aquilon, Barbiere, St Chamand.


l'intérieur de la rame exposée
Le réseau doit utiliser 24 rames de 2,4 mètres de large pour une longueur entre 24 et 26 mètres11.
L'appel d'offres pour le matériel roulant est lancé en septembre 2012 et porte sur 24 rames, d'une longueur
maximale 26 mètres pour 2,40 m de large12. Il est remporté par Alstom avec son Citadis Compact avec une offre
à 44 millions d'euros, face à CAF et AnsaldoBreda13. Le constructeur proposera trois nez différents ainsi que
des livrées et des aménagements intérieurs. Une maquette à l'échelle 1 d'une demi-rame est aussi attendue pour
fin 201314. La victoire par Alstom est toutefois contestée par le constructeur CAF qui estime que son offre est
moins chère de 10%15, son recours est rejeté début juillet 2013 laissant Alstom et son Citadis vainqueurs16. En
septembre 2013 les habitants du grand Avignon ont été invités à voter pour choisir le look et la couleur de leur
futur tram, finalement ce sont quatre couleurs qui ont été choisies pour habiller le tram. Sur les 24 rames, 6
seront rose fuchsia, 6 bleues, 6 vert anis, 6 orange. Dans la soirée du lundi 9 décembre 2013, la rame-expo d'une
dimension de 7 tonnes, longueur 12 m, largeur 2,5 m, est arrivée en convoi exceptionnel des usines d'Alstom de La
Rochelle. Elle est accessible au public 17 depuis samedi 14 décembre en face de la gare centre, porte de la
République.

Fin 2013, début 2014 le début des travaux est envisagé en 2016.


By Here.